• Lieu:
    Petit Varia
  • Public:
    Adultes
Les horaires
  • Le mardi 25/04 à 20h

  • Le jeudi 27/04 à 20h

  • Le vendredi 28/04 à 20h

  • Le mardi 02/05 à 20h

  • Le jeudi 04/05 à 20h

  • Le vendredi 05/05 à 20h

  • Le mardi 09/05 à 20h

  • Le jeudi 11/05 à 20h

  • Le vendredi 12/05 à 20h

Connaissez-vous Kristien De Proost ? Elle est de taille moyenne, souple et bien bâtie. Ses cheveux sont châtain foncé et bouclent naturellement même s’ils sont essentiellement raides. Elle ose affirmer qu’elle est intelligente. A quoi bon tourner autour du pot ?

Dans Au courant, spectacle dont elle est tout à la fois l’auteur, l’interprète, le sujet et la matière, Kristien De Proost établit un état des choses ou un état des lieux qui concerne autant son apparence extérieure que son for intérieur. Elle dépeint la géographie de son corps et sa cartographie interne avec une grande minutie. Elle ne cherche à cacher ni ses imperfections, ni ses secrets drôles ou honteux, ni les plus plates banalités de son existence. Elle ne fait pas de sa vie un roman mais elle ne promet pas non plus de dire la vérité, toute la vérité.

Kristien De Proost est une oeuvre d’art, une sorte d’autoportrait en pied qui se regarde sans s’admirer autant qu’il s’écoute. Certes l’oeuvre ressemble à un objet de chair et d’os exposé au milieu d’autres, et le lieu où il est posé plutôt à un musée municipal vaguement ethnographique qu’à une galerie chic ; certes l’objet n’est pas mis sur un piédestal qui le figerait pour l’éternité, mais le tableau est bien vivant, animé, drôle et il ne dure qu’un temps. Sans perdre haleine, il court ses 8 kms sur un tapis de course, est ponctué d’interventions et de surprises dues notamment à la présence d’un gardien rigoureux et méthodique, et est un moment de théâtre absolument mémorable.

Avec beaucoup d’humour et en allant à contre-courant de cette mise à nu des vies privées sur les réseaux sociaux, Kristien De Proost nous invite à réfléchir sur la vie. Quelle est le sens de cette recherche à vouloir être marquant autant que remarqué, dès lors que l’on ne peut empêcher ni les ballonnements ni les flatulences de son corps de s’exprimer et qu’on ne sera plus demain ce que l’on est aujourd’hui ?

Déconseillé aux moins de 16 ans

NL boventiteld
EN surtitles

BORD DE SCÈNE: rencontre avec l’équipe artistique à l’issue de la représentation du JEUDI 11 MAI

Photos Youri Dirckx

Pour lire Le petit questionnaire De Proost dans son entièreté, c’est par ici.

INTERPRÉTATION | CONCEPTION | TEXTE Kristien De Proost
EN COLLABORATION AVEC Youri Dirkx, Peter Vandenbempt
AVEC LA PARTICIPATION DE Mark De Proost
SCÉNOGRAPHIE | COSTUMES Marie Szersnovicz
CRÉATION LUMIÈRES Harry Cole
CRÉATION MAQUILLAGE, COIFFURE Marie Messien
TRADUCTION FRANÇAISE Martine Bom

Un spectacle de la compagnie Tristero en coproduction avec le Kaaitheater & Campo. La version française du spectacle a été créé les 16 & 17 juin 2015 lors du Festival Printemps des Comédiens à Montpellier.

Musiq3, François Caudron, 9 mai 2017 :
Chronique théâtre
Écouter le podcast

Karoo, Malvine Cambron, 8 mai 2017 :
Critique : AU COURANT. COURSE A L’AUTHENTICITÉ
Lire l’article

Pure Vision, Drugstore Digital, Malvine Cambron, 5 mai 2017 :
Chronique scènes
Voir la vidéo (de 48min38sec à 56min40sec)

Bruzz, Gilles Bechet, 4 mai 2017 :
Théâtre : notre top 3 de la semaine
Lire l’article

L’Echo, Mélanie Noiret, 4 mai 2017 :
Critique : KRISTIEN DE PROOST TIENT LA DISTANCE
Lire l’article

Musiq3, Les glaneurs, Olivier Hespel, 27 avril 2017 :
Chronique théâtre
Écouter le podcast (de 49min18sec à 53min16sec)

Radio Campus, La Conspiration des planches, Christian Jade, 26 avril 2017 :
Critique
Écouter le podcast (de 12min21sec à 19min55sec)

La Libre Belgique, Marie Baudet, 27 avril 2017 :
Critique : KRISTIEN DE PROOST, FEMME VARIABLE AU VARIA
« Son solo Au courant, monté et joué sur tapis roulant, met le théâtre et la vie en mouvement. Un régal. » Lire l’article complet

Le Suricate, Van Hoang, 27 avril 2017 :
Critique
Lire l’article

BX1, #m, le mag de la rédac, Sabine Ringlheim, 26 avril 2017 :
Interview de Kristien De Proost
Voir la vidéo (à partir de 19min54sec)

La Deux, C’est Cult, 24 avril 2017 :
Annonce du spectacle
Voir la vidéo (1er sujet)

RTBF.be/culture, Dominique Mussche, 21 avril 2017 :
Interview de Kristien De Proost
Lire l’article

La Première, Entrez sans frapper, Catherine Makereel, 20 avril 2017 :
Chronique théâtre
Écouter le podcast (de 56:43 à 1:02:10)

Mad, Catherine Makereel, 19 avril 2017 :
Le spectacle de la semaine : KRISTIEN DE PROOST, EMPORTÉE PAR LA FOULÉE
Lire l’article

La Trois, L’Invitation, 10 avril 2017 :
Rencontre avec Kristien De Proost
Voir la vidéo

L’Alsace, Frédérique Meichler, février 2016 :
Critique
: KRISTIEN DE PROOST, ARTISTE DE FOND
« Incroyable performance et gros coup de cœur ! Kristien De Proost est une artiste de fond…, flamande, authentique et radicale. Sa mise en scène totalement surréaliste rend légère et drôle cette passionnante confession contemporaine. Du grand théâtre ! »

Théâtre du Blog, Philippe du Vignal, juin 2015 :
Critique : LE PRINTEMPS DES COMÉDIENS : AU COURANT
Lire l’article

Cobra, Eline Van de Voorde, mars 2013 :
Critique
« Au courant est un petit joyau, tant par le jeu et le texte que l’humour. C’est impertinent, spirituel et fin, et on s’y reconnaît. Voilà comment le théâtre doit être plus souvent. » Lire l’article complet (NL)

Knack, Els Van Steenberghe, mars 2013 :
Critique : HOMO NARCISSUS
« Cet autoportrait fascine et amuse. » Lire l’article complet (NL)

De Standaard, Geert Van der Speeten, mars 2013 :
Critique : VARIATIONS SUR AUTOPORTRAIT
« Toestand n’est pas l’un de ces monologues creux tournant à la confession. C’est un véritable tour de force. »

Cutting Edge, Robbie Hermans, mars 2013 :
Critique
« Toestand est un exemple réussi de théâtre qu’il faut avoir vu. » Lire l’article complet (NL)

29 sep – 1 oct 2016 F.I.L. Festival Rio,
8 et 9 oct 2016 F.I.T. Festival Lugano,
28 mars 2017 L’avant-Seine Colombes,
30 mai 2017 Le Manège-Maubeuge

Partager la page