• Lieu:
    Petit Varia
  • Public:
    Tout public
Les horaires
  • Le mardi 06/12 à 20h

  • Le mercredi 07/12 à 20h

  • Le jeudi 08/12 à 20h

  • Le vendredi 09/12 à 20h

  • Le samedi 10/12 à 20h

  • Le mardi 13/12 à 20h

  • Le mercredi 14/12 à 20h

  • Le jeudi 15/12 à 20h

  • Le vendredi 16/12 à 20h

  • Le samedi 17/12 à 20h

Qu’est-ce qui nous tient debout ?

Le monde part en couille, c’est officiel. Deux ploutocrates – elle, en apparence très « a cup of tea, my dear ? », lui, plutôt tendance bottes militaires – sont confortablement installés dans leur chez-soi où les objets, les appareils ménagers et les meubles tiennent une place importante. Ils s’accrochent à leurs privilèges. Ils tentent de sauver les apparences alors que tout semble se décomposer autour d’eux. L’axe qui les tient droits, fiers et arrogants ressemble de plus en plus à un carrefour giratoire. Comme la cire et le glaçon qui fondent et ne reprendront plus jamais leur forme initiale, le retour en arrière est impossible. Face à l’incompréhensible, l’angoisse les envahit. Elle contamine les objets et enfle jusqu’à transformer leur langage en un épouvantable jargon et à faire résonner les voix de leur inconscience d’êtres désorientés…

  • Elle, c’est Agnès Limbos de la Compagnie Gare Centrale et la reine du théâtre d’objets depuis plus de vingt ans. Lui, c’est Thierry Hellin d’Une Compagnie, un acteur au service des textes. Ils se rencontrent sur un spectacle de la Cie Arts et Couleurs, La cigogne et le coucou qu’elle met en scène. Il joue le Coucou. Ensemble, sous les impulsions sonores de Guillaume Istace, ils cherchent comment mêler et conjuguer leurs deux arts. Ils se retrouvent durant de courtes périodes. Nienke Reehorst et Ivan Fatjo les font répéter encore et encore jusqu’à l’épuisement.
  • Axe est né ainsi, dans l’interaction de ces deux corps exténués, individuels et liés, bruts et tellement humains. La répétition sans relâche des mouvements débouche sur une transformation qui elle-même en amène une autre et une autre. Des images surgissent de cette perpétuelle mutation, qui racontent le monde, le vrai, tout en renvoyant à son propre monde et à son propre imaginaire. Au-delà de l’épuisement, dans ce dépassement de soi où naît un second souffle comme naîtrait une deuxième vie, de quoi sommes-nous faits et jusqu’où sommes-nous prêts à aller ?

 

 

FOCUS AGNES LIMBOS :
Pour tous ceux qui voudraient en voir plus, le Théâtre des Martyrs et le Théâtre de la Montagne magique proposent un focus Agnès Limbos à ne pas manquer du 6 janvier au 26 février !
Plus d’infos ?
http://theatre-martyrs.be/un-theatre-au-pluriel/le-focus-agnes-limbos/

Teaser, Festival d’Avignon, juillet 2016 :

Teaser,  Théâtrez-moi, 2 décembre 2016 :

Photo Alice Piemme

Vous voulez poursuivre en lecture ? Voici l’intégralité de l’interview d’Agnès Limbos et Thierry Hellin.

JEU | CONCEPTION Agnès Limbos, Thierry Hellin
ACCOMPAGNEMENT ARTISTIQUE ET CRÉATION SONORE Guillaume Istace
COLLABORATION ARTISTIQUE Nienke Reehorst, Raven Rüell
CONSEIL MOUVEMENT Ivan Fatjo
CRÉATION LUMIÈRES Jean-Jacques Deneumoustier
CRÉATION D’OBJETS Myriam Hornard
DIRECTION TECHNIQUE Thomas Luyckx
REGIE Thomas Luyckx ou Nicolas Thill
PRODUCTION Sylviane Evrard

www.unecompagnie.bewww.garecentrale.be

Une production de la Compagnie Gare Centrale et de Une Compagnie, en coproduction avec le Théâtre de Liège, le Théâtre Varia et le Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes (Charleville-Mézières). Avec le soutien du Festival XS-Théâtre National de Belgique.
Avec le soutien de la SABAM

Metro.be, Nicolas Naizy, 15 décembre 2016 :
Critique. Rubrique : Au théâtre cette semaine
« Porté par un technique imparable, ce morceau d’histoire surréaliste où le théâtre corporel chorégraphié nous conduit, avec énormément d’humour, à repenser notre Histoire, intime ou universelle, dans ce qu’elle peut avoir de plus cruelle. » Lire l’article complet

BX1, #m, le mag de la rédac, Sabine Ringelheim, 14 décembre 2016 :
Interview d’Agnès Limbos
Voir la vidéo

Culture Remains, Marion Le Guilloux, 13 décembre 2016 :
Critique : AXE, SUR LE FIL
Lire l’article

Rue du Théâtre.eu, Suzane Vanina, 9 décembre 2016 :
Critique : CRIMES, RIRES ET CHÂTIMENT
« Le jeu des deux comédiens-metteurs en scène, très complices, est fait d’une extrême précision… et d’un humour ravageur. Ils sont pleinement dans le ton tragicomique, l’absurde digne de Beckett ou le burlesque des Monty Python, mais qui n’est pas sans rappeler aussi les Père et Mère Ubu. (…) Ainsi est né ce couple maudit inédit et un spectacle férocement drôle, tout à fait unique et original, qui ne laissera indifférent aucun spectateur, jeune ou moins jeune ! » Lire l’article complet

RTBF.be, portail culture, Flora Eveno, 7 décembre 2016 :
Critique : AXE, LOUFOQUE ET SOMBRE
Lire l’article

La Première, Bande de curieux, Françoise Baré, 5 décembre 2016 :
Chronique
« Je voudrais vous donner l’envie d’aller voir cette pièce, simplement en vous demandant de me faire confiance. (…) Vous assurer qu’il s’agit bien d’une pièce rock’n’roll’ et déjantée qui vous transforme et vous dire aussi que Thierry Hellin et Agnès Limbos proposent tout autre chose. La formule « Allez-y, vous ne serez pas déçus » pourrait suffire. »
Écouter le podcast (à partir de 12min35sec)

Bruzz, Gilles Bechet, 2 décembre 2016 :
Interview d’Agnès Limbos
Lire l’article

La Libre Belgique, Laurence Bertels, 29 novembre 2016 :
Critique (+ rencontre) : LES DICTATEURS DÉSAXÉS DE L’AXE
« D’une extrême précision, atout précieux dans ce registre burlesque, Axe repose aussi sur le jeu de deux artistes hors pair, Agnès Limbos et Thierry Hellin. » Lire l’article complet

L’Echo, Didier Béclard, 29 novembre 2016 :
Critique : LE SACRIFICE HUMAIN A L’ÉPREUVE DU TEMPS ET DU POUVOIR
Lire l’article

Musiq3, L’info culturelle, François Caudron, 28 novembre 2016 :
Interview de Thierry Hellin
Écouter le podcast

Création 27 nov au 3 déc 2016 Théâtre de Liège

FOCUS AGNES LIMBOS :
Pour tous ceux qui voudraient en voir plus, le Théâtre des Martyrs et le Théâtre de la Montagne magique proposent un focus Agnès Limbos à ne pas manquer du 6 janvier au 26 février !
Plus d’infos ?
http://theatre-martyrs.be/un-theatre-au-pluriel/le-focus-agnes-limbos/

Partager la page