• Lieu:
  • Public:
    Jeune Public
Les horaires
  • Le mercredi 27/06 à

ÉCOLES DU SECONDAIRE

Afin d’accompagner au mieux les écoles secondaires dans leur découverte du spectacle vivant, nous proposons de nombreux projets pédagogiques singuliers, impliquant de manière active les élèves et leurs professeurs. Avec l’aide de partenaires spécialisés, nous mettons tout en œuvre pour développer l’esprit critique des jeunes spectateurs et faire de chaque sortie au théâtre un véritable plus à leur parcours scolaire.

Spectateurs habitués des lieux ou jeunes amateurs de théâtre, le Théâtre Varia est particulièrement attentif aux demandes spécifiques des enseignants et aux besoins de leurs élèves.  Au-delà des outils pédagogiques “classiques”, nous proposons, par exemple, des projets sur mesure permettant d’approfondir les problématiques soulevées par nos spectacles.

Toutes ces activités sont gratuites et sur inscription.

Pour plus d’informations sur nos spectacles ou pour inscrire vos élèves à l’une de nos activités, contactez :

Fredo Lubansu | Chargé des relations publiques – enseignement secondaire et milieu associatif

Tél : 02.642.20.51
Email : relations.publiques@varia.be

Retrouvez ici notre sélection des spectacles de la saison 2017/2018 pour le secteur secondaire

Rencontre avec Fabrice Schillaci et debrief du spectacle Jours radieux après la représentation scolaire du 19 octobre 2017

 

Retrouvez ici tous les projets scolaires menés par le Théâtre Varia et ses partenaires.

La lecture à la classe

Des ateliers d’initiation à la lecture publique sont organisés autour des spectacles Le pélican, d’August Strindberg (mis en scène par Jeanne Dandoy) et Combat de nègre et de chiens, de Bernard-Marie Koltès (mis en scène par Thibaut Wenger). A l’issue de plusieurs séances de coaching, les élèves sont invités à partager avec le public des extraits de textes préalablement sélectionnés.

L’objectif de ce projet est de renforcer les capacités des élèves à l’expression orale, de leur faire découvrir de jeunes artistes contemporains et vivants, tout en leur proposant un moment de partage avec le public venu assister à une représentation de l’un de ces spectacles.

En partenariat avec la COCOF. Inscriptions complètes pour la saison 2017-2018.

 

Les ateliers de critique culturelle

A travers des ateliers d’écriture ou des débats philo, les élèves apprennent à argumenter et à étayer leur réflexion. Véritables journalistes culturels, ils assistent d’abord à une représentation avant d’en faire leur propre critique en classe.
Notre partenaire IThac propose de suivre ce parcours singulier sur deux de nos spectacles, particulièrement adaptés à l’exercice : Hymne à l’imperfection et Obsolète.

Hymne à l’imperfection (représentations du 17 novembre au 2 décembre) : atelier philo organisé en classe après découverte du spectacle.

Obsolète (représentations du 18 janvier au 3 février) : projet de critique radio (rédaction de critiques, débats et enregistrement dans les conditions du direct).

Obtenez plus d’informations sur IThac en consultant leur site web.

Places limitées. Sur inscription.

 

Obsolète pour tous ! – Spectacle COCOF

Grâce au soutien de la COCOF, les élèves des écoles francophones de la Région Bruxelles Capitale peuvent accéder au spectacle Obsolète pour seulement 2.25 € la place, à condition d’avoir une animation en classe.

Pourquoi ce spectacle ?

Avec humour et sans jamais tomber dans un discours moralisateur, Obsolète permet aux élèves de prendre conscience de l’urgence écologique à laquelle nous devons faire face et de notre responsabilité collective. C’est l’occasion pour eux de réfléchir à des solutions concrètes et des actes simples que chacun peut mettre en place !

Places limitées. Sur inscription.

 

Votre projet sur mesure 

Vous êtes professeur, vous avez des envies, un projet particulier ? N’hésitez pas à nous contacter!
Nous construisons avec vous le projet pédagogique « sur mesure » le plus pertinent possible et ce au plus près des actions menées au sein de votre établissements scolaires. Ces projets peuvent être accompagnés par les artistes des spectacles concernés.

Retrouvez ici les activités spécifiques auxquelles vos élèves peuvent participer. 

Les discussions

Le Théâtre Varia propose régulièrement aux écoles secondaires de rencontrer un artiste ou un acteur de terrain afin d’approfondir une idée soulevée par un spectacle ou encore d’y apporter un éclairage particulier. C’est l’occasion pour vos élèves de poser des questions et d’échanger leurs points de vue.

Prochaine discussion mardi 24 octobre avec Amnesty International à la suite de la représentation du spectacle Jours radieux.

 

Le 5 à 7 politique

Le Théâtre Varia se fait tribune citoyenne et propose des débats tout au long de sa saison : les 5 à 7 politiques. A cette occasion, les syndicats et les mouvements de jeunesse reprennent le devant de la scène et offrent un œil neuf sur des sujets d’actualité. Si le partage d’idée est de mise, c’est aussi l’occasion pour vos élèves de mieux comprendre quels sont les enjeux politiques actuels de la Belgique, à l’aune des futures élections.

Le prochain 5 à 7 politique se tiendra samedi 21 octobre à 17h au Grand Varia.

Sujets abordés : Comment expliquer la montée en puissance des discours xénophobes ? Comment lutter contre l’extrême droite ? Comment mobiliser en politique ?

Pour ce débat modéré par le journaliste David Courrier, le Théâtre Varia accueille le COMAC (mouvement de jeunes du PTB), LES JEUNES FGTB, LES JEUNES CSC, L’UNION SYNDICALE ÉTUDIANTE, LES JEUNES SOCIALISTES et ÉCOLO J.

 

Les débats philo

Envie de mêler théâtre, citoyenneté et philosophie ? D’approfondir les questions de société et d’actualité de manière ludique et participative ? Notre équipe des relations publiques et deux animatrices de la Confédération Parascolaire vous proposent des débats philo en lien avec les thématiques de nos spectacles. 

Les prochains débats philo seront axés sur les thématiques abordées dans Retour à Reims, sur fond rouge et Jours Radieux : comment expliquer la montée des discours extrémistes ? Comment reconnecter les jeunes avec la politique et parler du vivre-ensemble sans tomber dans des discours moralisateurs ?

Places limitées. Sur inscription. 

 

Partager la page