Nos portes sont ouvertes ! Venez découvrir l’exposition de photos et vidéos parodiques de Delphine Bibet et Michel Boudru, inspirées de films et pièces de théâtre cultes.

A voir pendant les heures d’ouverture du théâtre : le lundi de 9h30 à 17h30 – du mardi au vendredi de 9h30 à 23h – le samedi de 16h à 23h

La série théâtro-photographique signée Delphine Bibet et Michel Boudru éclaire la période inédite qu’ont traversée artistes et public. (…) de Lady Macbeth au clown Grock, de Tchekhov à Beckett, en passant par Godard (…) un enchaînement d’images, de la princesse désœuvrée en robe bleue à la domestique lessivant les costumes. Mise en abyme et boucle bouclée.
Marie Baudet, LaLibre.be, 18 juin 2020

 

 

Note d’intention
Quand les théâtres s’arrêtent les comédiens eux ne s’arrêtent jamais.

Lady McBibeth - Entracte -Delphine Bibet & Michel BoudruCe projet est né pendant les périodes de confinements, cette longue très longue année que nous avons tous traversé dans l’incertitude, la peur et aussi la colère.

Pendant le confinement nous avons créé des photos et des films d’une minute appelés ENTRACTE ! Nous les avons distillés chaque samedi sur Facebook, Instagram et sur le journal en ligne L’Asymptomatique de Claude Semal.

Ces entractes nous ont permis de chercher, de nous renouveler, de vivre avec une petite touche d’humour, de nous positionner par rapport à ce que nous vivions et par rapport à l’actualité du moment. Et travailler à deux avec les moyens du bord en utilisant que ce que nous avions à la maison en fusionnant nos métiers.

Toutes les photos et les films ont été réalisés à la maison.

Pendant de nombreuses semaines nous avons du trouver à chaque fois une autre situation, une mise en scène et des techniques pour aborder ces films.

C’est le récit d’une actrice maquillée, costumée, accessoirisée, mais « sans partenaire, sans public », tristement appliquée aux tâches domestiques, du salon à la cuisine, de la cuisine à la chambre, de la chambre au salon, une journée en boucle !

C’est un travail sur la solitude, la lassitude, l’impossibilité de s’exprimer,

C’est aussi une colère sourde face à celles et ceux qui s’enlisent dans la méconnaissance du travail artistique, et résument lestement la culture à un hobby pour personnes ayant besoin d‘un moyen d’expression.

C’est aussi une démonstration par l’absurde de la situation des artistes.

Être artiste c’est une manière de vivre, c’est un travail de chaque instant.

Un choix pas facile mais merveilleux : donner du rêve et du sens.

Delphine Bibet & Michel Boudru

 

Partager la page