AUTOUR DU PÉLICAN

Pourquoi nos cheveux étaient-ils si joliment peignés ? Que cachent nos sourires polis, sur les images des albums ? Pourquoi es-tu toujours si élégante ? Étions-nous heureux ? Je ne me souviens de rien, mère. Rien. Sauf les photos.

Dans son adaptation très libre du Pélican d’August Strindberg, la metteuse en scène Jeanne Dandoy s’éloigne du texte d’origine pour toutefois en revenir aux questions universelles qui nous touchent et quelquefois nous bouleversent :

Le passé m’encombre-t-il d’avantage que le présent ? Dois-je m’en libérer ? Si je n’en apprends rien, suis-je condamné à le reproduire ? Si je ne le nomme pas, a-t’il existé ?

Parfois, le refoulement ou le déni de certains événements corrode les liens, détruit souterrainement une famille, fait retour avec éclat…

RDV le SAMEDI 18 NOVEMBRE de 16h30 à 18h avec la metteuse en scène, Jeanne Dandoy et Vincent Magos, en collaboration avec l’École Belge de Psychanalyse

Vincent Magos est psychanalyste et psychodramatiste, il a dirigé pendant 15 ans la Coordination de l’aide aux victimes de maltraitances (Yapaka.be). Il a publié plusieurs ouvrages dont la pièce de théâtre Laïos qui en convoquant le mythe de ce roi oublié parle de la pédophilie et de la perversion dans notre société.

ENTRÉE LIBRE – RÉSERVATION OBLIGATOIRE (places limitées)
Pour y participer :
> relations.publiques@varia.be
> tel: 02 640 35 50

Partager la page