HORS SCENE : LA MASCULINITE AU XXIÈ SIÈCLE

photo_virilité_jltanghe

Le 23 novembre après spectacle, Claudio Bernardo invite Tristan Moir, spécialiste du langage du rêve, psychanalyste, psychothérapeute et onirologue à une discussion sur la thématique de la masculinité en ce début de siècle. A partir des mythes de Dom Juan et de Casanova, quels sont les symboles, les éléments de virilité, les rêves éveillés suscités ?

Le psychanalyste Tristan Moir s’intéresse à l’étude du rêve, de la symbolique universelle, de la mythologie, des contes et légendes, des traditions spirituelles et philosophiques de nombreuses cultures. D’obédience jungienne, il travaille principalement sur le féminin et le masculin de l’individu (anima et animus) pour permettre à chacun de retrouver une harmonie intérieure grâce à l’équilibre entre sa partie féminine et masculine.

Le chorégraphe Claudio Bernardo crée une œuvre forte. Elle trouve son inspiration dans la littérature, le théâtre, la musique, les arts plastiques et se singularise par les échos que ses différentes créations font résonner entre elles. Au sein de cette cosmogonie, sont évoqués la présence des hommes dans un Paradis qu’ils ont contribué à souiller et à perdre, l’âpreté et la violence de leurs rapport et surtout la charge symbolique de nos comportements même les plus banals. Avec sa capacité d’analyse distanciée des cultures, Claudio Bernardo fait voir un monde entre corps et esprit, qui, par un effet de miroir, nous révèle. La Compagnie As Palavras a trouvé définitivement sa place au sein du mouvement de la danse en Belgique et à l’étranger.

Partager la page