• Lieu:
    Petit Varia
  • Public:
    Tout public
Les horaires
  • Le mardi 10/10 à 20h00

  • Le mercredi 11/10 à 20h00

  • Le jeudi 12/10 à 20h00

  • Le vendredi 13/10 à 20h00

  • Le samedi 14/10 à 20h00

  • Le mardi 17/10 à 20h00

  • Le mercredi 18/10 à 20h00

  • Le jeudi 19/10 à 20h00

  • Le vendredi 20/10 à 20h00

  • Le samedi 21/10 à 20h00

  • Le mardi 24/10 à 20h00

  • Le mercredi 25/10 à 20h00

  • Le jeudi 26/10 à 20h00

  • Le vendredi 27/10 à 20h00

  • Le samedi 28/10 à 20h00

Le père est blond, la mère est blonde, la fillette est blonde. Ils tentent de vivre malgré les peurs qui les assaillent et les tenaillent. Ils ont une peur viscérale de tout, surtout des autres, les étrangers. Ils ont peur d’avoir peur, ils ont peur de ne plus pouvoir manger du cochon, de perdre leur français, de dire tout haut ce qu’ils pensent tout bas. Ils ont beau se protéger du monde extérieur, se cacher pour espérer vivre heureux, ils sont de plus en plus désorientés, isolés, perdus. Jusqu’à ce que l’espoir renaisse de ses cendres.

La fillette qui est sur le point de devenir une jeune femme, finit par convaincre ses parents qu’il existe peut-être un remède à leurs problèmes, un remède qui fait des miracles, promet des jours radieux et qu’on ne trouve que dans un endroit mystérieux.

Ils décident un soir de s’y rendre …

Jours radieux est en même temps une comédie et un conte. Les personnages sont comme un monstre à trois têtes, à la fois dignes représentants d’un Occident malade, archétypes risibles d’une suprématie blanche, et êtres humains ordinaires. Leurs peurs, leurs frustrations, leurs rancœurs débouchent sur le rêve décomplexé d’une grande victoire des partis d’extrême droite. C’est ce processus implacable des peurs qui conduisent à la haine et de la haine qui conduit à la violence que démontre –et démonte– cette nouvelle pièce de Jean-Marie Piemme.

Avec la forme du conte pour dire la noirceur. Avec le ressort de la comédie pour désamorcer la gravité. Avec la mise en scène de Fabrice Schillaci qui s’empare à bras le corps des mots pour les combattre tout en nous faisant rire de nous-mêmes.

Offrez-vous le Pass Piemme3 et découvrez 3 créations !

Jours radieux au Théâtre Varia, Eddy Merckx a marché sur la lune au Théâtre Les Tanneurs  (5-16/12) et Bruxelles, printemps noir au Théâtre des Martyrs  (9-31/03). Avec le Pass Piemme3 vous pouvez plonger dans l’écriture d’un auteur et vivre une expérience théâtrale forte sous le prisme de 3 metteurs en scène !

Pass en vente au Théâtre Varia jusqu’au 28 octobre (30€ / 21€).

 

© Alice Piemme

Le bord de scène
Rencontre avec l’équipe artistique mardi 17 octobre à l’issue de la représentation.

Le studio volant
Émission de radio en direct de la librairie du Varia mardi 10 octobre à partir de 20h, avec Acteurs des Temps Présents, le Centre Régional du Libre Examen (Librex) et les animateurs de Radio Panik.

Le 5 à 7 politique
Débat participatif samedi 21 octobre au Grand Varia à 17h, modéré par le journaliste David Courier.

Intervenants :
◊ Sarah Devigne pour COMAC, mouvement de jeunes du PTB
◊ Gérald Renier pour les Jeunes FGTB et l’UNION SYNDICALE ÉTUDIANTE
◊ Grégoire Tujibikile Kabasele pour les Jeunes SOCIALISTES
◊ Malika Borbouse pour les Jeunes CSC
◊ Sacha Guttmann pour ECOLO J

Sujets abordés : Comment expliquer la montée en puissance des discours xénophobes ? Comment lutter contre l’extrême droite ? Comment mobiliser les jeunes en politique ?

Pour plus de détails, rejoignez l’événement facebook du 5 à 7 politique.

Discussion
Rencontre avec Amnesty International à l’issue de la représentation du mardi 24 octobre. Esteban Debrulle (chargée de campagne jeunes 18-28) et Olivier Richard (animateur jeunesse) échangent avec le public autour des sujets abordés dans le spectacle comme la peur de l’autre ou encore la banalisation du discours xénophobe.

Retrouvez toutes les actions d’Amnesty International sur Amnesty.be

Toutes ces activités sont gratuites et ouvertes à tous.

Plus d’informations sur les actions menées autour des spectacles sur la page Actions et publics.

AVEC Joëlle Franco, Elisabeth Karlik, Stéphane Vincent
SCÉNOGRAPHIE Johanna Daenen, Johan Daenen
CRÉATION LUMIÈRES Renaud Minet
COSTUMES Marie-Hélène Balau
RÉALISATION DES DÉCORS ET DES COSTUMES Ateliers du Théâtre de Liège
CONCEPTION | MISE EN SCÈNE Fabrice Schillaci

Création au Festival de Spa (Belgique) les 11 et 12 août 2017.

La pièce est éditée chez Lansman Editeur. 2017

Un spectacle de la Cie Impakt. Une production du Théâtre de Liège, H s.a. DC & J CREATION. En coproduction avec le NEST Centre Dramatique National Transfrontalier de Thionville Grand Est. Avec le soutien du Tax Shelter du Gouvernement fédéral de Belgique.

© Oscar Keys

EXTRAITS CHOISIS :

« L’humour caustique de Jean-Marie Piemme stigmatise la montée des extrêmes droites européennes ; la  mise en scène, sur le fil du rasoir, évite le piège de la vulgarité. Un spectacle chaleureusement applaudi par le public qui rit à bon escient, ce qui témoigne de la justesse de l’interprétation. » Théâtre du Blog, Mireille Davidovici, 14 octobre 2017

« Au rire cathartique voulu par le metteur en scène, l’auteur répond par l’allégorie farcie de caricature. Sans éviter les clichés, son écriture féroce, son sens de la formule font grincer la fable jusqu’à la distorsion. » La Libre Belgique, Marie Baudet, 13 octobre 2017

« La Blondinette (décapante Elisabeth Karlik), avec ses longs cheveux, rappelle furieusement Marion Maréchal-Le Pen tandis que sa mère (explosive Joëlle Franco) dégobille tout ce que lui inspire le « virus progressiste ». Dans le rôle du père, Stéphane Vincent est à la fois irrésistible et résistible (comme le personnage de Bertolt Brecht). Mise en scène par Fabrice Schillaci, la pièce désamorce son fond nauséabond avec un sens affûté du grotesque, et avec un humour de plus en plus décalé, voire surréaliste. » Le Soir, Catherine Makereel, 14 août 2017

.

POUR ALLER PLUS LOIN :

Critiques :
Théâtre du Blog
, Mireille Davidovici, 14 octobre 2017
La Libre Belgique
, Marie Baudet, 13 octobre 2017
Le Soir
, Catherine Makereel, 14 août 2017

Radio/télé :
La Trois, L’Invitation
, François Declercq, 16 octobre 2017
La 1ère, Journal parlé de 8h
, Nicole Debarre, 15 octobre 2017
Musiq3
, L’info culturelle, François Caudron, 28 septembre 2017 (de 00:48 à 2:54)
La Première, Jour Première, Africa Gordillo, 7 août 2017

Avant-papiers / annonces :
Bruzz
, Gilles Bechet, 19 octobre 2017
Le Soir
, Catherine Makereel, 25 septembre 2017
L’Echo
, Isabelle Plumhans, 19 septembre 2017
La Libre Belgique
, Marie Baudet, 11 septembre 2017
RTBF.be/culture
, Christian Jade, 11 septembre 2017
Le Vif/l’Express, Estelle Spoto, 2 août 2017

Partager la page