• Lieu: Petit Varia
  • Public: Tout public (12 ans et+)
Les horaires
  • Le vendredi 12/11 à 20h00

  • Le samedi 13/11 à 20h00

  • Le mercredi 17/11 à 20h00

  • Le jeudi 18/11 à 20h00

  • Le vendredi 19/11 à 20h00

  • Le samedi 20/11 à 20h00

De Clément Papachristou – Saint-Gens Asbl.
À voir au Petit Varia du 12 au 20 novembre 2021.
Avec Marthe Wetzel et Noémie Zurletti

BORD DE SCÈNE  le 13 novembre 2021 à l’issue de la représentation
L’équipe artistique échangera avec Céline Piret, archéologue préhistorienne, illustratrice en archéologie et conservatrice du Musée d’interprétation archéologique du Brabant Wallon.

Adeline et Judith sont sœurs. Adeline est guide dans une grotte préhistorique, Judith est une artiste contemporaine qui galère un peu pour survivre. Adeline fouille la grotte en quête des signes laissés par nos ancêtres il y a des dizaines de milliers d’années. Judith fouille la cave de la maison familiale à la recherche des traces de son propre passé.

Entre grotte et cave, présent et passé, histoire collective et histoire familiale, une découverte inattendue va sceller leur destin et bousculer nos conceptions de l’altérité …

Un voyage sensoriel et temporel

La grotte est un abri, un refuge, un lieu où l’on découvre un autre monde, et où l’on vit un autre temps, intérieur. Entrer dans une grotte, c’est faire un voyage à la fois sensoriel et temporel. On s’enfonce dans un monde humide et obscur, et les peintures anciennes que l’on découvre, là tout autour de nous, nous sont mystérieuses. Elles sont les vestiges d’un passé qui ne meurt pas, les traces matérielles d’une humanité dont nous sommes les maillons. Mais si le passé ne meurt pas, que laissera-t-on de nous aux générations futures, et quelles interprétations feront-elles de leurs découvertes ?

Mémoire collective

Clément Papachristou

Clément Papachristou – © Baptiste Le Quiniou

 

Avec La grotte, Clément Papachristou signe une fiction contemporaine construite sur une double narration qui mène avec humour à un point de jonction. Dans la scénographie vivante et mouvante de Lucie Gautrain, il fait de nous les complices d’un voyage imaginaire où la question de l’art se pose au cœur de celle la mémoire collective.

Autour du spectacle

  • A partir d’un spectacle, une variété de portes d’entrée  Découvrez nos supports pédagogiques amusants et enrichissants! Ils ont pour but d’inspirer vos activités en classe que ce soit pour préparer…

© photo de répétitions / Alice Piemme

 




Réalisation : Samir Bakhtar /Théâtre de Liège

AVEC Marthe Wetzel, Noémie Zurletti
CRÉATION LUMIÈRE, RÉGIE GÉNÉRALE  Nathanaël Docquier
CRÉATION SONORE Marcos Vivaldi
SCÉNOGRAPHIE, ACCESSOIRES Lucie Gautrain
ASSISTANT SCÉNOGRAPHIE Bastien Montes
RÉALISATION DES DÉCORS Ateliers du Théâtre de Liège
ÉCRITURE Clément Papachristou, Marthe Wetzel, Noémie Zurletti
CONSEILS À L’ÉCRITURE Laurent Micheli
DESSINS Elena Doratiotto, Lucie Gautrain, Marthe Wetzel, Noémie Zurletti
DRAMATURGIE, ASSISTANT MISE EN SCÈNE Salim Djaferi
CONCEPTION, MISE EN SCÈNE Clément Papachristou

Production Théâtre de Liège. Coproduction Un festival à Villeréal – Cie Vous Êtes Ici. Avec le soutien de La Friche Belle de Mai Marseille – Cie L’Entreprise, Théâtre Des DOMS (Avignon), le Pôle International de la Préhistoire – PIP (Les Eyzies de Tayac, FR), le CORRIDOR (Liège), Théâtre de Pierres (FR), le Centre des Monuments Nationaux. Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles / Service Théâtre.

Remerciements : Aristide Bianchi, Stéphanie Douieb-Huet, Monique Veyret. 

© Lucie Gautrain

Dans la grotte des absents
Ici à travers le dessin -préhistorique ou contemporain-, par le jeu des transparences (les calques ont leur importance), Papachristou poursuit sa quête de l’absent, sollicitant notre imaginaire, un peu comme les paléoanthropologues avancent par hypothèses dans la reconstitution des vies anciennes…. les deux comédiennes parviennent à faire poindre le mystère de ces deux histoires en délicatesse. Les soeurs poursuivant un même but: perpétuer la mémoire de celles et ceux qui ne sont plus là.
Focus Vif, Nicolas Naizy, mardi 16 novembre 2021 > Lire l’article < 

« La Grotte » ou la matière noire de la mémoire, des énigmes d’autrefois au mystère de soi
Clément Papachristou signe avec La Grotte un objet qui tangue – sans chavirer – entre une naïveté fragile et la profondeur de cette quête : l’équilibre délicat du savoir et du sensible, de l’absence au présent.
La Libre, Marie Baudet, jeudi 18 novembre 2021, >Lire l’article<

Partager la page