SONNY TROUPE QUARTET

Concert et présentation de l’album « Voyages et Rêves »

Après avoir tourné et enregistré avec bons nombres de musiciens, Sonny Troupé souhaite maintenant faire partager au plus grand nombre sa vision de la musique et de la culture Guadeloupéenne. Son premier opus a pour nom : « Voyages et rêves », deux termes qui sont explorés tout au long de l’album tant par la musique elle même, que par les messages qu’elle véhicule.

Sur cet album on retrouve les musiciens du quartet (Grégory Privat au piano, Arnaud Dolmen au tambour ka, Mike Armoogum à la basse, Olivier Juste au tambour ka et percussions.) C’est là l’occasion de rencontres et d’expériences avec des musiciens et artistes originaux. À leur côté, on retrouve aussi des invités: Kenny Garrett, Magik Malik, Linley Marthe, Stéphane Castry, Zagalo (Kan’nida), Christian Laviso, Raymond D’Huy, Patrice Hulman

L’album compte huit compositions de Sonny Troupé, une composition de Grégory Privat, trois arrangements originaux d’œuvres d’autres musiciens : Pierre Edouard Décimus (Kassav’), Georges Troupé, Sergius Geoffroy (chanteur de gwo ka traditionnel)

Avant l’enregistrement, les compositions de cette album ont été travaillées, puis jouées en live avec le Sonny Troupé Quartet sur différentes scènes.
2010 : Sunset, Bordeaux Drums Addict Festival, Paris Festival Influence Caraïbes, Pointe à Pitre Jazz Festival, Baiser salé…
2011 : Sainte Lucie Jazz Festival, Belgique Théatre Varia, New Morning Festival Jazz – Gwo ka Paris, Comptoir du Jazz…
2012 : African Festival of the Arts (Chicago), Duc des Lombards, Luxembourg Salle Neumünster, Festival l’Afrique dans tous les sens Paris, Baiser salé…

L’album a été enregistré à Paris : Studio Meudon et studio Quadrature, en Guadeloupe (Golden Ears Studio), à New York…

« Il y a quelques temps de cela, j’ai eu l’idée de mettre en image par un film d’animation le titre « Lyannaj of two love ». Je découvre à la même époque sur le net le très bel univers graphique et poétique de Noémi Gruner, une jeune femme originaire de la banlieue parisienne. Qui ne tente rien n’a rien !
Je lui présente mon travail, l’album « Voyages et Rêves », et lui demande si elle serait intéressée par la réalisation d’un clip sur celui ci. Belle surprise ! Elle accepte ! Me demande ce que j’entrevois… je ne veux rien entrevoir justement ! L’idée est qu’un autre artiste pose son propre regard sur ce projet.
Quelques temps après, voilà ce qu’elle me propose : Raconter l’histoire d’un roi et d’une reine qui rêvent, se souviennent de voyages passés. Ils sont dans un paysage désertique, imaginaire, et métaphorique. Si les personnages grandissent, c’est qu’ils s’enrichissent en rêvant. Je suis séduit et attends avec impatience cette mise en image.

Lyannaj of two love, l’album Voyages et Rêves, à travers le prisme d’une artiste que je ne connaissais pas, (et qui ne me connaissait pas !) il y a encore quelque mois. »

Partager la page