Une marche pour rendre visible l’invisible

Ce 17 octobre 2017, la Fédération des Services Sociaux et de nombreux partenaires marcheront. A travers Bruxelles. Pour rendre visible l’invisible.

Cette marche se veut également un écho aux actions menées le même jour par Le Forum Bruxelles contre les inégalités, le RWLP ou ATD Quart Monde. Les précarités et les pauvretés qui gagnent ne peuvent se limiter à un seul jour, mais Il est important que le 17 octobre 2017 soit la date d’un rassemblement des acteurs de terrain pour faire converger leurs expériences, leurs analyses, leurs combats.

Rendre visible l’invisible, c’est rendre un peu justice à celles et ceux qui, sans papiers, sans abri, sans emploi, disparaissent peu à peu des radars sociaux, mais c’est aussi mettre en lumière les travailleuses et les travailleurs du secteur que l’on n’entend jamais ou si peu lorsqu’il est question de leur travail et des conditions de leur travail.

Cette marche n’est pas une promenade. Ce n’est pas non plus la mise en spectacle de la misère ou de celles et ceux qui la vivent. Cette marche entend montrer les situations que la ville veut cacher ou ne veut pas voir. Logement, sans abri, prison, prostitution, sans papiers, gentrification, politiques de la pauvreté, squats, mendicité, migrants, contrôles, service communautaire, … toutes ces questions et toutes ces situations seront rencontrées et problématisées lors de cette journée.

Rejoignez la marche aux points d’arrêts du parcours, ou tout au long de son parcours, pour construire nombreux et ensemble le sens et le message de cette journée.

Diffusez et partagez l’information à vos réseaux !
+ d’infos sur www.171017.org

Le Théâtre Varia participe à la marche et ouvre ses portes aux marcheuses et marcheurs.
Rendez-vous au Petit Varia, 154 rue Gray.

En collaboration avec le Contrat de Quartier Durable d’IxellesReFresh, restaurant qui combine l’insertion sociale et les préoccupations écologiques, Communa, association qui se donne pour mission de faciliter la vie en communauté dans des bâtiments temporairement inoccupés.

Partager la page