• Lieu: Grand Varia
  • Public: Tout public
Les horaires
  • Le vendredi 29/11 à

  • Le vendredi 13/12 à

Du 29 novembre au 13 décembre, le Théâtre Varia va vivre au rythme de l’événement RWANDAFRICA créé en collaboration avec Carole Karemera et le Ishyo Arts Centre de Kigali – événement présenté dans le cadre de la commémoration des 25 ans du génocide rwandais. Il regroupe de nombreux artistes venus entre autres du Rwanda, Belgique, Burkina Faso, Burundi, Kenya, Congo et Ile de la Réunion. Au programme, plusieurs spectacles dont certains pour enfants, une installation sonore en continu, la projection exceptionnelle du film RWANDA 94 et une veillée « Africa Night » avec les artistes de l’événement & guests  (rencontres, débats, lectures, danse, concerts…).

Au programme :

RWANDA 94 (le film) suivi de  La Cantate de Bisesero (le spectacle) / Événement en ouverture
Ven 29.11 > 30.11
La Cathédrale Sonore (installation sonore)
Ve 29.11 > 13.12
We call it love (théâtre)
03.12 > 06.12
Le petit peuple de la brume (à partir de 4 ans)
Les enfants d’Amazi (à partir de 6 ans)
04.12 & 07.12
Pinocchio le Kikirga (à partir de 6 ans)
11.12 & 15.12
Veillée « Africa night » (toute la nuit)
07.12

Carole Karemera est née en Belgique de parents Rwandais. Actrice, danseuse et saxophoniste, formée au Conservatoire Royal de Mons puis de Bruxelles, on a pu la voir sur nos scènes, et à l’écran.

En 2006, elle décide de s’installer à Kigali. Au sein d’un groupe d’artistes, elle crée le Ishyo Arts Centre, un lieu implanté au cœur de la capitale rwandaise, pour aller à la rencontre des spectateurs. C’est pour elle : un moyen de réinvestir l’espace public dans un contexte où les villes ont été totalement réorganisées après le génocide. Pour retisser du lien et créer une nouvelle expérience collective. Vous savez, ajoute-t-elle, les rues, les collines, n’ont plus rien d’innocent désormais. Elles portent en elles la mémoire de ce qui s’est passé. Alors, est-ce qu’on peut récréer dans ces lieux une sorte d’état d’innocence qui nous permette de nous ouvrir et d’accueillir celui qui vient, qui est là, ou reste-t-on dans la suspicion ?

Elle est à l’initiative de cet événement présenté dans le cadre de la commémoration des 25 ans du génocide rwandais, et qui regroupe plusieurs spectacles, dont des spectacles pour enfant.

En savoir plus

Partager la page