• Lieu: Grand Varia
  • Public: Tout public (15 ans et +)
Les horaires
  • Le mardi 18/01 à 20h30

  • Le mercredi 19/01 à 19h30

  • Le jeudi 20/01 à 20h30

  • Le vendredi 21/01 à 20h30

  • Le samedi 22/01 à 20h30

  • Le mardi 25/01 à 20h30

  • Le mercredi 26/01 à 19h30

  • Le jeudi 27/01 à 20h30

  • Le vendredi 28/01 à 20h30

  • Le samedi 29/01 à 20h30

  • Le mardi 01/02 à 20h30

  • Le mercredi 02/02 à 19h30

  • Le jeudi 03/02 à 20h30

  • Le vendredi 04/02 à 20h30

  • Le samedi 05/02 à 20h30

Création
18 janvier > 5 février 2022
Avec Alice Hubball, Marie Lecomte, Hervé Piron, Baptiste Sornin
Durée : 1h15
TICKETS

> Rencontre après-spectacle : venez échanger avec l’équipe artistique sur la place de la fiction dans l’évolution de l’humanité et de son « intelligence » à la date du 26/01 à l’issue de la représentation de « Juste encore assez de lumière pour les plantes d’intérieur ». Cette rencontre après spectacle sera animée par Gilles Abel, philosophe spécialisé dans les bords de scène philo. 

Avec « Juste encore assez de lumière pour les plantes d’intérieur », le collectif Rien de Spécial s’interroge sur notre faculté à se raconter des histoires. Abreuvé.es d’images, de vidéos et de sons au quotidien, il est si confortable de se laisser aspirer dans les fictions que l’on nous raconte plutôt que de faire appel à notre capacité d’imagination.

Des premiers hominidés, encore vierges de la bêtise humaine, à nos doigts qui pianotent sur nos smartphones, avons-nous cessé de penser par nous-mêmes ?
Tel le fil d’actualité de nos réseaux sociaux, le collectif joue à raconter une histoire qui ne cesse d’être interrompue par une autre histoire, devenant elle-même l’histoire qui nous est racontée. Vous avez suivi ?

Avertissement : Bruit de coups de feu et stroboscopes 

Entourés d’abrutis 

Le Q.I. moyen de la population baisse de 2 points par décennie, depuis 1975. Tout.es né.es après, les membres du collectif se sentent particulièrement concerné.es par le problème. Usant de leur science du décalage et du second degré, ils tentent de l’affronter dans une dystopie désopilante, un spectacle à tiroirs qui joue avec les perceptions du spectateur.

Imaginez le théâtre dans un futur très proche, où la capacité de concentration de chacun et chacune serait ultra-limitée, les centres d’intérêts d’une futilité affligeante, et où les “autour du spectacle” auraient fini par prendre le pas sur la représentation elle-même. 

Imaginez un spectacle qui commence par la fin, par un débriefing, histoire de s’assurer que le public a bien compris. Imaginez des scènes avortées, des acteurs et actrices devant sans cesse faire face à des interventions intempestives. Imaginez un monde où l’on n’arrive plus à imaginer.

Sapiens

A quel moment a-t-on basculé dans un tel abrutissement général ?

Téméraires, les membres du collectif se lancent dans une rétrospective de l’évolution de l’intelligence du Sapiens. Il se peut qu’en route ils se perdent, passent de l’autre côté du miroir légèrement déformant qu’ils nous tendent, et fassent disparaître l’humanité dans l’abstraction la plus totale.

 




Réalisation teaser : Camille Meynard
 

À voir également cette saison, une autre création du Collectif Rien de spécial  :
 « Voyage dans ma chambre «  09 > 11 mars 2022


 

Crédits : Olivier Donnet

CONCEPTION, JEU Alice Hubball, Marie Lecomte, Hervé Piron, Baptiste Sornin
ADMINISTRATION Aline Defour
DIFFUSION Edgar Martin
ASSISTANAT À LA MISE EN SCÈNE Médéa Anselin
CRÉATION LUMIÈRE Laurence Halloy
CRÉATION SON Maxime Bodson
SCÉNOGRAPHIE, CRÉATION COSTUME Silvio Palomo, assisté d’Odile Dubucq pour les costumes
CONSTRUCTION DU DÉCOR Nathalie Moisan du collectif CRABE avec Émilien Borel
DIRECTION TECHNIQUE Benoît Pelé
COLLABORATION ARTISTIQUE, REGARD EXTÉRIEUR Julien Fournet

Une création de Rien de Spécial ASBL en coproduction avec le Théâtre Varia, La Coop asbl et Shelter Prod. Avec l’aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles-Service du Théâtre. Avec le soutien de Mars-Mons Arts de la Scène, de la Maison des Cultures de Saint Gilles, de taxshelter.be, ING et du tax-shelter du Gouvernement fédéral belge.

Production déléguée Théâtre Varia

Rien de Spécial est une compagnie associée au Théâtre Varia

www.riendespecial.be

© François Schulz

Partager la page