• Lieu: Petit Varia
  • Public: Tout public
Les horaires
  • Le jeudi 14/04 à 20h

  • Le vendredi 15/04 à 20h

  • Le samedi 16/04 à 20h

  • Le mardi 19/04 à 20h

  • Le mercredi 20/04 à 20h

  • Le jeudi 21/04 à 20h

  • Le vendredi 22/04 à 20h

  • Le samedi 23/04 à 20h

  • Le mardi 26/04 à 20h

  • Le mercredi 27/04 à 20h

  • Le jeudi 28/04 à 20h

Changer le monde, mais quand et comment ?

Alice, Marie et Hervé culpabilisent dans leur cuisine. Ils entendent chaque jour que le monde va mal, que la planète se réchauffe, que l’air est de moins en moins respirable, que les riches sont plus riches, les pauvres plus pauvres, et eux, tout ce qu’ils trouvent à faire c’est trier leurs déchets, remplacer leurs vieilles ampoules par des leds, traquer les labels bio sur les étiquettes, signer des pétitions sur Avaaz.org et les forwarder à leurs contacts.

Ils n’en peuvent plus de la pression morale. Ils n’en peuvent plus d’enfiler un jean bon marché de H&M, non éthique et délavé au Bengladesh, pour sauter dans leur Renault Twingo diesel et aller manger des sushis au thon industriels. Ils n’en peuvent plus de ce futur qu’on leur brandit sous le nez depuis qu’ils sont petits comme étant un futur bousillé. Ils veulent se confronter à lui, ils en rêvent, ils y aspirent, même si la vie doit être apocalyptique, pour enfin, devenir conséquents et agir.

Et les voilà – magie du théâtre – après « La grande coupure », héros pleins d’énergie, humains prêts à ne reculer devant aucun sacrifice et acteurs au centre de toutes les attentions.

Avec Obsolète, Alice Hubball, Marie Lecomte, Hervé Piron nous font jouer à saute-mouton avec nos petits accommodements, notre double langage et la relativité de nos engagements pour nous plonger dans un inconfort où il convient d’assurer les moyens de sa survie. Perdus dans un monde aussi inconnu que programmé à l’avance, Alice, Marie et Hervé sont surprenants de ressources et d’inventivité. Mais jusqu’où sont-ils prêts à aller ?

JEU, CONCEPTION ET MISE EN SCÈNE : Alice Hubball, Marie Lecomte, Hervé Piron | CRÉATION LUMIÈRE, RÉGIE GÉNÉRALE ET BRICOLAGES INVENTIFS: Joël Bosmans | CRÉATION SONORE : Maxime Bodson | ANIMATION VIDEO : Laurent Talbot | SCÉNOGRAPHIE ET COSTUMES: Prunelle Rulens | TRAVAIL CHOREGRAPHIQUE : Maria Clara Villa-Lobos | TRICOT : Emmanuelle Esther | OEIL EXTÉRIEUR : Eno Krojanker | CHARGÉS DE DÉVELOPPEMENT : Cora-Line Lefèvre et Julien Sigard (Habemus Papam)

Une production du collectif Rien de Spécial, en coproduction avec le Théâtre Varia, le Théâtre de l’Ancre et la Maison de la Culture de Tournai. Avec le soutien de la Fédération Wallonie Bruxelles, service du Théâtre.

Avec le soutien du « Corridor »

www.habemuspapam.be | DIFFUSION Habemus Papam

RTBF.be, Portail Culture, Christian Jade, 28 avril 2016 :
Critique : AH! QU’IL EST DUR D’ÊTRE ÉCOLO
Lire l’article

La Première, Entrez sans frapper, Catherine Makereel, 26 avril 2016 :
Chronique théâtre
Écouter le podcast (de 1:03:43 à 1:10:27)

L’Echo, Mélanie Noiret, 26 avril 2016 :
Critique : SORRY EVERYBODY
« Avec Marie, Alice et Hervé, on plonge peu à peu dans l’absurde et sous l’amertume, on rit beaucoup. (…) Une scénographie simple pour des causes complexes, quelques accessoires, un jeu juste, naturel pour un spectacle dont on sort avec un grand sourire malgré le grave sujet, au fond. » Lire l’article complet

Le Soir, Jean-Marie Wynants, 23 avril 2016 :
Critique : CONSOMMER RESPONSABLE, C’EST TOP !
« Avec un art consommé de la pirouette et de l’humour à froid, Alice, Marie et Hervé livrent un spectacle hilarant (et instructif) sur nos sympathiques velléités de nous conduire en citoyens responsables. » Lire l’article complet

Metro, Nicolas Naizy, 22 avril 2016 :
Critique : Rubrique « Au théâtre cette semaine »
Lire l’article

Classic 21, Delphine Ysaye, 22 avril 2016 :
Chronique culture
Lire l’article

La Première, Questions Clés, Véronique Thyberghien, 21 avril 2016 :
Interview d’Alice Hubball et Marie Lecomte. Thématique : « Pourquoi est-il si difficile de changer les choses alors qu’on le veut pourtant ? »
Écouter le podcast

La Libre Belgique, Marie Baudet, 19 avril 2016 :
Critique : « OBSOLÈTE » ET POMME D’API
« Pour ce faire, le trio (…) s’appuie sur de vrais faux autoportraits, de ludiques suggestions d’équivalences, un fin travail sur la transposition scénique de ces contradictions anxiogènes (…). Avec sa piquante autodérision, Rien de spécial pose ainsi sur nos angoisses un filtre qui à la fois les adoucit et les ronge, sans donner de leçon ni rien lisser de nos ambiguïtés. » Lire l’article complet

Demandez le programme, Julie Lemaire, 18 avril 2016 :
Critique : TOUT VA BIEN, TOUT VA MAL… L’ILLUSION EST TOTALE
« Ce spectacle est une magnifique illustration de nos dilemmes mentaux, de ces questionnements impossibles pour tenter d’être dans ce monde en conscience. » Lire l’article complet

Musiq3, Les glaneurs, Olivier Hespel, 14 avril 2016 :
Chronique
Écouter le podcast (rdv à 38’05)

Mad, Catherine Makereel, 13 avril 2016 :
« Le spectacle de la semaine » : RIEN DE SPÉCIAL, UN COLLECTIF A L’ÉNERGIE RENOUVELABLE
Lire l’article

La Libre Belgique, Marie Baudet, 11 avril 2016 :
Avant-propos : FACE A NOS CONTRADICTIONS
Lire l’article

Psychologies Magazine, Christiane Thiry, avril 2016 :
Annonce : PLAIDOYER CONTRE L’INERTIE
Lire l’article

Le Vif Weekend, Isabelle Willot, 25 mars 2016 :
Annonce : IL ÉTAIT UNE FOIS 2070
Lire l’article

Partager la page