• Lieu:
  • Public: Tout public (16 ans et +)
Les horaires
  • Le mardi 01/12 à 20h30

  • Le mercredi 02/12 à 19h30

  • Le jeudi 03/12 à 20h30

  • Le vendredi 04/12 à 20h30

  • Le samedi 05/12 à 19h30

  • Le mardi 08/12 à 20h30

  • Le mercredi 09/12 à 20h30

  • Le jeudi 10/12 à 20h30

  • Le vendredi 11/12 à 20h30

  • Le samedi 12/12 à 19h30

Toumaï signifie « Espoir de vie » en langue gorane parlée au Sahara Central. Ce mot est parfois attribué aux nouveau-nés pendant la saison où la survie est la plus risquée. Il est aussi le nom donné à un primate dont on a retrouvé le crâne fossilisé et qui serait le chaînon manquant entre la lignée humaine et le singe …

Vrai ou faux ? Chacun voit Toumaï à sa porte… mais l’existence de cet « espoir de vie » qui symbolise le lien de l’humanité avec l’ensemble du vivant, a de quoi inspirer triplement Thierry Smits.

Espoir de vie

Entre une planète en ruines et meurtrie qui crie au secours, et la nécessité pour la sauver d’une « troisième révolution » – comme l’a appelée Fred Vargas –, il offre trois visions à la fois plastiques, sonores, incarnées et radicales qui sont autant de chemins de traverses vers une mutation.

La distribution cosmopolite du spectacle, et la danse à la croisée de la politique et de l’érotique des corps, se font le symbole d’espoir de vie. Parce que demain, « nous danserons, autrement sans doute, mais nous danserons encore et toujours ».  

Comment les corps formatés à la consommation peuvent-ils s’adapter à son arrêt ? Comment sont-ils le lieu de circulation des informations, de la mémoire, des décisions vitales ? Comment nourrissent-ils le rapport aux choses essentielles ? 

Trois visions à voir au Studio Thor : 49 rue Saint-Josse, du mardi au samedi à 20h30. Les mercredis à 19h30.)

Un bar est ouvert sur place avant et après spectacle.
Réservation et achat de places ou d’abonnements 3 spectacles sur le site du Varia ou à la billetterie.
Attention : jauge limitée à 100 personnes.

Vision 01

L’arrêt d’un container symbolisant l’extractivisme et le consumérisme menace. Dans une atmosphère sonore et sombre, les corps satisfaits et repus, jusqu’alors articulés par le désir de consommation, sont traversés par des symptômes. Du déni au manque, de la concurrence à la solidarité dans la survie, des adaptations sont nécessaires, fussent-elles douloureuses.

Du 1er décembre au 12 décembre 2020

Vision 02

De nouvelles circulations d’informations, de mémoires, de luttes, de décisions collectives et de partages circulent. Le container est devenu le théâtre de nouveaux échanges, un refuge de toutes les communautés et de toutes les langues. Les corps cherchent à se ressentir, à s’assembler, à avancer autrement. La mémoire des luttes et des divisions passées devient de terrain pour bâtir une entente.

Du 2 au 13 mars 2021

Vision 03

Le container n’est plus que morceaux dispersés qui dessinent au sol les lignes d’un nouvel archipel. Une variété de couleurs apparaît, une diversité d’horizons s’ouvre, un condensé d’espoirs naît. Dans ce nouvel écrin où tout peut s’inventer, la musicalité du son, les jeux de lumières, les corps des danseurs s’harmonisent fluidement autour de nouveaux rapports jusqu’à créer l’eau. Cet élément devient la source d’une joie vitale et d’une unité entre les choses. Toumaï. Espoir de vie…

Du 15 au 26 juin 2021

Thierry Smits

Thierry Smits, chorégraphe, Compagnie ThorThierry Smits, avec sa Compagnie Thor, compte aujourd’hui parmi les références de la danse contemporaine belge. En 25 ans, le chorégraphe a affirmé une démarche artistique à bien des titres hors normes, au caractère fréquemment polémique, souvent à contre-courant des tendances.

Alternant spectacles de danse et pièces plus performatives, ses créations explorent le rapport au corps – objet de désir, de plaisir et de finitude -, qu’il considère aujourd’hui plus que jamais comme un espace politique, « le seul territoire de liberté qu’il nous reste ».

Depuis le lancement de sa compagnie en 1990, Thierry Smits a créé plus de trente spectacles de danse. Parmi ceux-ci, Eros délétère (1991), Red Rubber Balls (1999), D’ORIENT (2005), V.-Nightmares (2007), To the Ones I Love (2010) jusqu’à tout récemment Anima Ardens (2016) et WAW (2018) spectacles au grand succès public.

Ses créations, caractérisées par un sens aigu de l’image, convoquent des esthétiques tantôt pop et queer, volontiers provocatrices, tantôt épurées et contemporaines. Quelle qu’en soit la forme, ses propositions témoignent d’une rigueur technique et d’une créativité gestuelle omniprésentes, d’une franchise et d’une générosité évidentes.

Compagnie Thor

La Compagnie Thor rassemble des artistes de très haut niveau venant du monde entier. Outre la richesse chorégraphique et scénique de ses spectacles, c’est aussi grâce à leur talent qu’elle a acquis sa notoriété et a pu multiplier ses tournées en Belgique et à l’étranger:

en France, en Grande-Bretagne, aux Pays-Bas, en Allemagne, au Danemark, en Hongrie, en Croatie, aux Etats-Unis, au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, dans des lieux et festivals tels que le Barbican à Londres, Trafó à Budapest, le Schriittmacher Festival à Aachen, l’Opéra de Rouen, le BIPOD Festival à Beirut, le Teatro de la Ciudad à Mexico ou la prestigieuse Brooklyn Academy of Music à New York.

Avant de s’installer au Studio Thor, un lieu de travail et de représentation que le Ministère de la Culture met à sa disposition, Thierry Smits a été durant plusieurs années en résidence artistique au Théâtre Varia à Bruxelles. Ce dernier continue à programmer ses spectacles, qu’ils soient présentés dans le Studio ou au théâtre même.

 


 

Quelques liens pour aller plus loins dans l’univers de Toumai Trilogy…

-> Le site de la Compagnie Thor

Autour du spectacle

  • Afin de prolonger le spectacle, d'en comprendre la genèse, la fabrication, les enjeux sous-jacents. Accessible à  5€ sur présentation d’une carte d’étudiant en cours de validité.

  • Afin de prolonger le spectacle, d'en comprendre la genèse, la fabrication, les enjeux sous-jacents. Accessible à  5€ sur présentation d’une carte d’étudiant en cours de validité.

  • Afin de prolonger le spectacle, d'en comprendre la genèse, la fabrication, les enjeux sous-jacents. Accessible à  5€ sur présentation d’une carte d’étudiant en cours de validité.

DANSEURS.EUSES Ruben Brown, André Cabral, Valerie Ebuwa, Juan Ferré Gomez, Mimbi Lubansu, Eduard Turull Montells, Maria Mercedes Flores Mujica, Annabel Reid
CRÉATION LUMIÈRE, CONSTRUCTION Ralf Noon
CRÉATION SONORE Jean-François Lejeune
CRÉATION COSTUME Stefania Assandri
SCÉNOGRAPHIE COLLECTIVE en dialogue avec Boris Dambly
DRAMATURGIE, ASSISTANAT À LA MISE EN SCÈNE Jacques André
ASSISTANAT À LA CHORÉGRAPHIE Vincenzo Carta
MISE EN SCÈNE, CHORÉGRAPHIE Thierry Smits

© Laeticia Defendini

 

 

Une création de la compagnie Thor en coproduction avec le Théâtre Varia, Charleroi Danse, La Coop asbl et Shelter Prod . Avec le soutien de taxshelter.be, ING et du tax-shelter du gouvernement fédéral belge.

Administration et production Cie Thor : Fabien Defendini

 

Partager la page