• Lieu: Grand Varia
  • Public: Tout public
Les horaires
  • Le samedi 07/12 à 20h00

[Entrée Libre]

Le 7 décembre 2019, de 18h à l’aube

Ils sont venus, ils sont tous là !
Les artistes, musiciens, acteurs, auteurs, danseurs, poètes, slameurs, conteurs, DJ … pour partager entre hier, aujourd’hui et demain, une Africa Night

Avec Carole Karemera | Cécilia Kankonda | Pitcho | Hervé Twahirwa alias Mizzy | Lionel Sentore | Abdul Mujyambere | Fabian Fiorini | Julie Chemin | Nicolas Fiszman | Emmanuel De Candido | David-Minor Illunga | Fredo Lubansu | Jessica Fanhan | Anthony Marcon | Aline Bosuma | Yves-Marina Gnahoua | Dude | Daddy Waku | Hippolyte Bohouo | Alice Beaufort | Sébastien Lattuga | Denis Mpunga | Eli | Faya Stone | DJ Judo | DJ Petit Piment | Guests…
Et toutes celles et ceux qui viendront se joindre à nous.

 

Ouverture à 18h.
Bar et restauration africaine tout au long de la nuit !

 

Rappel des dernières représentations
14h30 : Le petit peuple de la brume –16h30 : Les enfants d’Amazi

 

Justice, art et réconciliation

Table ronde
19h-20h30 – Grande salle.

collectif des parties civiles pour le Rwanda

Qui cherche la vérité, dit les ombres.
Qui réclame justice, n’accepte aucun pardon.
(Extrait du texte du spectacle, Rwanda 94 – Partie : La litanie des questions).

L’événement RwandAfrica – programmé de longue date – se déroule en même temps que se tient le cinquième procès en Belgique concernant le génocide. Cette actualité nous a amenés à insérer au cours de la veillée un temps de rencontre pour questionner les rôles de la justice et de la place de l’art. Un quart de siècle après le génocide de 1994, qui coûta la vie de d’un million de de personnes sur trois mois, qu’en est-il du processus de réconciliation, du travail de mémoire et du devoir de transmission aux jeunes générations ?

Avec Chantal Nduhungirehe comme « facilitatrice » de la discussion. Cette économiste et auteure s’intéresse particulièrement à la période précoloniale de la région des Grands Lacs, à la littérature, et au négationnisme belge et, plus largement, occidental.
Et avec : Michèle Hirsch (avocate au barreau de Bruxelles, représentant la partie civile dans le procès contre les génocidaires) ; Martine Beckers (personne civile pour le soutien des victimes du génocide) ; Félicité Lyamukuru (auteure du livre L’ouragan a frappé Nyundo ; Alain Gauthier (collectif français des parties civiles pour le Rwanda) ; Carole Karemera (directrice de Ishyo Arts Centre à Kigali), Jacques Delcuvellerie (fondateur artistique du Groupov et metteur en scène du spectacle Rwanda 94), Denis Mpunga (metteur en scène de We Call It Love, de Felwine Sarr).

Des extraits de documentaires réalisés par Marie-France Collard (Rwanda. A travers nous, l’humanité, et Bruxelles-Kigali) seront diffusés : l’un extrait du procès de génocidaires en 2009 et l’autre sur la réaction du public au sortir d’une représentation du spectacle Rwanda 94.

Clôture de la rencontre par la lecture de courts extraits de textes sur la « post-mémoire », avec une présentation de Dominique Gillerot (directrice du CEC) dont les travaux partent du principe que la culture est le fondement-même d’un développement humain durable.

Illustration : Affiche du Collectif des parties civiles pour le Rwanda.
Pour ceux et celles qui souhaitent apporter leur soutien, une collecte sera organisée au profit du Collectif.

 

 


Les spectacles de l’événement Rwandafrica :

RWANDA 94 (le film) suivi de La Cantate de Bisesero (le spectacle) / Événement en ouverture
Ven 29.11 > 30.11
La Cathédrale Sonore (installation sonore)
Ve 29.11 > 13.12
We call it love (théâtre)
03.12 > 06.12
Le petit peuple de la brume (à partir de 4 ans)
Les enfants d’Amazi (à partir de 6 ans)
04.12 & 07.12
Pinocchio le Kikirga (à partir de 6 ans)
11.12 & 13.12

Partager la page