Lieu
Théâtre Varia
Durée
±2h20
Langues
FR
Accessibilité
pmr
pmr
Tarifs
Âge
A partir de 16 ans
Accessibilité
Veuillez nous informer à l'avance si vous êtes une personne à mobilité réduite, malvoyante ou malentendante. Nous vous recommandons de venir avec un·e accompagnant·e et serons ravi·es de vous accueillir avec un accompagnement adapté si nécessaire.
Audiodescription
La représentation du 12 mars à 19h sera équipée d'une audiodescription et accessible aux personnes malvoyantes. Pour plus d'infos, veuillez contacter notre billetterie par téléphone au 02 640 35 50 ou par email à info@varia.be.
Théâtre
Création

,

Première

Dans une maison de campagne, le temps est une longue attente.  La seule échappatoire de ses habitant·es  est d’imaginer l’ailleurs. On suit le cours d’une vie comme celui des conversations. Pourtant, si on parle de tout, c’est pour mieux étouffer l’essentiel. Jasmina Douieb ausculte une dynamique familiale, minée par le secret. 

Représentations en soirée

Tickets

Cette représentation sera également accessible aux personnes malvoyantes qui pourront être équipées d'une audiodescription par casque individuel sur demande. 

Tickets
Tickets
Tickets
Tickets
Tickets
Tickets
Tickets
Tickets

Représentations en journée

Tickets

RÉSUMÉ

Trois sœurs vivent recluses dans un village japonais et commémorent la disparition de leur père, un chef d’entreprise ingénieur en robotique. L’une d’elles est remplacée par un androïde programmé par le patriarche défunt avant sa disparition. Alors que la vie suit son cours, qu’on parle de tout et de rien, quelque chose de lourd plane dans l’air. Seul l’avatar de la sœur se détache de ce faux-semblant et porte une parole sincère, dérangeante. 

Sous nos yeux, un ballet de comédien·nes habitent le temps qui passe. Le dialogue des corps – pour certains robotisés par un minutieux travail chorégraphique – joue de la limite entre le réel et la vraisemblance. En reprenant l’adaptation japonaise d’Oriza Hirata, l’auteure trouve de nouvelles résonnances à la pièce créée originellement par l’écrivain Anton Tchekhov. Mais ces Trois sœurs sont indépendantes de l’œuvre russe : l’artiste nous propose une lecture neuve et singulière qui fait écho aux enjeux qui nous préoccupent aujourd’hui. Qu’est-ce qui définit notre nature humaine, dans un contexte où de nouvelles intelligences émergent, de plus en plus performantes ? La metteuse en scène explore les zones grises entre le vrai et la vraisemblance. Elle scrute ce qui se joue au-delà de ce qui est dit et montré.  

En abordant le théâtre avec une simplicité efficace, Jasmina Douieb, artiste partenaire du Varia, pose le doigt sur notre rapport aux violences multiples : celles du secret de famille et des dynamiques de pouvoir. Elle nous confronte aussi à la question de la finitude et nous propose une véritable philosophie du partage, du lien et de l’empathie. 

Avec Post Mortem, Jasmina Douieb replace le deuil au centre et invite les gens à consacrer un peu de temps à considérer la mort pour vivre pleinement. Son enquête et son vécu rappellent la fragilité de l’humain, son imperfection, sa mortalité. Notre passage est éphémère et c’est précisément ce qui en fait toute sa beauté.

À propos de « Post Mortem », Louis Thiébaut, Le Soir, 08/12/2023
Distribution

Mise en scène Jasmina Douieb

Acteurices Fanny Bonifait (Mineko), Fanny Brulé Kopp (Ikumi), Anne-Pascale Clairembourg (Marie), Julie Duroisin (Risako), Raphaëlle Corbisier (androïde), Manoël Dupont (Akira), Itsik Elbaz (Toshio), Sasha Martelli (Muroaka), Caroline Riego (Sakamoto), Benoît Vandorsalaer (Shozo), Jonas Wertz (Nakano)
Scénographes Ruimtevaarders Karolien De Schepper et Christophe Engels 
Chorégraphes Ikue Nakagawa et Taka Shamoto
Lumière Aurore Leduc
Création sonore et musique Thomas Turine

Régisseur général Jean-Mael Guyot
Costumes Anne Guilleray         
Assistanat à la mise en scène Alexandre Drouet
Visuel du projet et photos Alexandre Drouet
Accompagnement en production et diffusion Ad Lib · Support d'artistes

Crédits

Une création de Jasmina Douieb
Une production déléguée du Varia – Théâtre & Studio
En coproduction avec Le Vilar, Le Théâtre de Liège et Le Centre des Arts scéniques, La Coop asbl et Shelter Prod
Avec l’aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles - Service du Théâtre et du 
Avec le soutien de Taxshelter.be, ING et du Tax Shelter du Gouvernement fédérale belge